D’où vient le sarouel ?

Le sarouel est un pantalon à entrejambe bouffant et descendant presque aux genoux. Aujourd’hui, on le retrouve un peu partout dans le monde. Pourtant, le sarouel a des origines vraiment lointaines, qui remontent à l’époque de la Perse, d’où il est originaire. Surprenant, n’est-ce pas ? Je t’en dis plus sur ce pantalon qui a traversé les âges et a fait du chemin depuis les mythiques champs de bataille en Perse jusqu’aux défilés en Europe.

Les origines du sarouel

Comme je te le disais, le sarouel vient des terres perses. Encore connu aujourd’hui sous le nom de « pantalon Aladin », c’est un pantalon qui se caractérise par son entrejambe très large et bas, qui parfois descend jusqu’au niveau de tes genoux. Depuis la Perse, ce pantalon s’est exporté vers d’autres régions du monde, à l’époque de la route de la soie. Souvent comparée à la route de l’ambre, la route de la soie était à l’époque un grand carrefour d’échanges de marchandises, de richesses et de culture.

Très vite, les grands marchands du monde habitués à se rencontrer en ces lieux stratégiques ont adopté ce pantalon et vont être à l’origine de sa popularité, à la faveur des nombreux voyages qu’ils effectuaient partout dans le monde dans le cadre de leur commerce. C’est de cette manière que ce pantalon s’est intégré dans les régions du Sahara, majoritairement en Afrique du Nord. Il est cependant allé au-delà de ces frontières et se fera aussi connaître dans le Caucase, en Turquie, où il a été pendant longtemps un costume traditionnel ottoman.

Si pendant longtemps, le sarouel a été un pantalon unisexe, aujourd’hui, il est très apprécié des hommes et des femmes. De nombreux couturiers l’ont conçu différemment, faisant preuve d’ingéniosité et de créativité.

Le sarouel pour femme

Le port du sarouel femme s’est démocratisé en Europe pendant le 20e siècle ; là encore, les femmes perses avaient pris une grande avance sur le reste du monde en adoptant rapidement ce modèle de pantalon. Au fil des ans, la coupe large du sarouel sera reconsidérée, redessinée et suffisamment féminisée. Désormais, le sarouel féminin présente une coupe plus raffinée et maintient le confort qui était à l’origine de son adoption à grande échelle.

En version traditionnelle, en combinaison et en vêtement transformable, le pantalon d’Aladin pour femme se caractérise par sa polyvalence. C’est d’ailleurs ce facteur qui explique la propension des femmes à l’adopter en Europe. Souple et confortable, il ne colle pas à la peau et laisse une grande liberté.

Les maisons de mode ne sont pas en reste de ce renouveau qu’a connu le sarouel féminin. Elles sont nombreuses à l’avoir repensé sous des formes plus séduisantes et plus féministes. Le sarouel féminin a foulé le tapis de multiples événements de mode dans les plus grandes capitales du monde.

Il se décline en des matières aussi élégantes que nobles. Tu peux trouver un sarouel femme en velours, en satin, en broderies ou en perles. Et je peux te l’assurer, le confort de cette tenue reste inégalé.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.