Le lifting colombien : c’est quoi ?

Le lifting colombien est une technique qui vise principalement à améliorer le volume des seins et des fesses de celles qui le souhaitent. Il consiste à soulever et à pomper de façon progressive ces zones grâce à des ventouses qui augmentent le volume des parties du corps traitées. Ainsi, les fesses et les seins paraissent plus rebondis et galbés. Cependant, il faut en connaître beaucoup plus sur cette technique pour mieux la comprendre.

Le fonctionnement

Le lifting colombien est effectué à l’aide d’un appareil spécifique qui est destiné aux soins des fessiers. Il suffit donc de placer ce dernier sur les fesses afin qu’il aspire fortement les graisses ou les cellules adipeuses qui s’y trouvent. Les ventouses permettront ainsi de les déplacer vers les zones à soigner. Par ailleurs, il est à noter que l’aspiration en tant que telle va favoriser la circulation sanguine en stimulant le drainage lymphatique et en éliminant les toxines.

En outre, le lifting colombien est une technique dont la durée est estimée entre une heure et une heure trente minutes. Pour qu’il soit efficace, il est conseillé d’effectuer 6 séances au total. Toutefois, si vous vous demandez si cette technique est douloureuse, soyez rassuré. En effet, quand bien même il est récent et s’effectue sans anesthésie, les fesses sont assez volumineuses et charnues pour supporter la procédure.

Quelques recommandations à prendre en compte

Même si le lifting colombien se présente comme une procédure simple, il est toutefois nécessaire de suivre quelques recommandations avant de franchir le pas. En premier lieu, il faut savoir qu’avant le lifting, il est important de faire un gommage. Vous pouvez par exemple vous servir d’un exfoliant. Cela permettra à l’huile utilisée pendant la séance de pénétrer correctement votre peau.

Ensuite, il y a aussi quelques conditions à respecter après la séance. Vous devez faire de nombreux exercices de gymnastique de même que des massages. Il vous faudra nécessairement faire ces derniers avec un gel raffermissant. En plus, il vaut mieux éviter de s’asseoir pendant un temps assez long la première journée après le lifting colombien. Cela pourrait gâcher les résultats que vous souhaitez obtenir.

Néanmoins, il faudra faire attention. Le lifting colombien est déconseillé aux femmes enceintes, aux personnes ayant des antécédents de thromboses ou celles atteintes d’un cancer. Il en est de même pour celles qui ont procédé à des injections ou à des implants fessiers. Cela pourrait en effet causer de graves conséquences sur leur état de santé. Hormis ces quelques précautions et interdictions, le lifting colombien est une technique que beaucoup jugent efficace et qui a actuellement le vent en poupe.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.